Lockheed Martin et Roketsan ont uni leurs forces pour développer la fusée SOM-J dans le cadre du Programme F-35

Lockheed Martin (NYSE: LMT) et l’entreprise turque Roketsan ont signé un nouvel accord afin d’achever le processus de développement du missile de croisière nommé Missile de Croisière – Avion de Chasse Commun (Stand Off Missile-Joint Strike Fighter, SOM-J) dans le cadre de la phase concernant la Turquie du programme F-35.

SOM-J est un missile air-sol a portée moyenne conçue afin d’être utilisée contre des cibles terrestres et marines de grande importance et fortement protégées comme des emplacements de fusée sol-air, des avions positionnés au sol sans protection, des cibles stratégiques, des centres de commandement et de contrôle et des navires de guerre.

Le missile est conçu de sorte a assurer une souplesse opérationnelle nécessaire. SOM-J qui porte une une ogive a explosif puissant a effet de particule / semi-perforant de 350 livres (environs 158,7 kg) dispose d’une portée de plus de 100 de mille nautique.  Les deux entreprises ont annoncés leurs travaux communs relatifs au développement de SOM-J au mois d’aout de l’année 2014 pour la premiers fois.

L’équipe Lockheed Martin – Roketsan développera et fabriquera ensemble le missile SOM-J afin d’être utilisé a la fois dans les départements interne du F-35 et a la fois dans les stations externes pour les armes intelligents de certains avions de guerre.

Dans le cadre de l’accord, les entreprises coopéreront dans les domaines de développement, d’intégration et de soutien de tes de produit fini et le processus de qualification aura lieu au début de l’année 2018.

Le Président du Conseil d’Administration de Roketsan M. Emin APLMAN a donné les précisions suivantes: «Dans cette période dont les avions de guerre subissent de grandes transformations, avec ses capacités et technologies, le F-35 est en position véritable de déterminer les standards. En développant les capacités de toucher les cibles avec grande précision et de survie et manœuvre de SOM-J, nous désirons le présenter comme un système d’arme de préférence et qui offre des solutions optimales pour des différentes missions. Avec ces démarches que nous entreprenons aujourd’hui, nous allons progresser notre partenariat avec Lockheed Martin.»

Le Président-Adjoint des Systèmes de Fusée de Tactique et des Manœuvres de Combat de l’Unité de Fusée et de Contrôle de Tir de Lockheed Martin M. Frank St. John a quant a lui précisé que: «Le partenariat entre Lockheed Martin et Roketsan permettra d’obtenir une arme extrêmement effective qui dispose d’une capacité de toucher les cibles a longue distance avec une grande précision. Nous estimons que cette fusée qui peut etre transportée dans les départements interne d’arme attirera l’attention non seulement des clients du F-35 mais également des clients qui désirent l’utiliser dans des stations externes d’arme».

SOM-J développe davantage les technologies de missile de croisière air-sol SOM actuellement utilisés dans les Forces Armées Turques et offre des capacités supérieures. Utilisant principalement le Système de Mondial de Localisation, le missile SOM-J est équipé d’un scanneur a image infrarouge en plus des systèmes de croisière a référence d’inertie et de terrain et basés sur l’image.

Le Missile de Croisière Air-Sol Commun SOM-J de Lockheed Martin  (Joint Air-to-Surface Standoff Missile, JASSM) complète les systèmes d’arme a longue portée comme les Missiles Antinavires a Longue Portée (Long Range Anti-Ship Missile, LRASM).